Votre enfant présente des troubles des apprentissages ? Dyslexie, troubles du langage, TDAH, ...etc  Comment s’assurer qu’il bénéficiera des aménagements et adaptations pédagogiques nécessaires ?

Selon l'article L. 311-1 du code de l'éducation, dans le second degré, le professeur principal est chargé de coordonner la mise en œuvre et le suivi du PAP  - plan d'accompagnement personnalisé. Une évaluation des aménagements doit être faite tous les ans, afin de tenir compte des progrès réalisés par l'élève et de l’évolution de ses besoins.  

Le plan d'accompagnement personnalisé (PAP) est formalisé et rédigé suivant le document en annexe, qui est utilisé dans tous les établissements scolaires afin de faciliter la continuité et le suivi des aménagements. Ce document présente la situation de l'élève et les aménagements et adaptations pédagogiques à mettre en œuvre pour répondre à ses besoins spécifiques. Ce document propose une liste non exhaustive d'adaptations et d'aménagements possibles. Plutôt que de cocher un trop grand nombre d'items, il est préférable de mettre en évidence les aménagements et les adaptations pédagogiques indispensables. Il s'agit avant tout, pour l'enseignant, de centrer son action sur des aménagements et adaptations qui pourront être poursuivis tout au long de l'année scolaire.

Si votre enfant est dans ce cas, vous devriez être contacté par le professeur principal. Sinon, nous vous encourageons à prendre rapidement contact avec l’administration.

PAI : pathologie chronique, allergie, épilepsie, diabète ... Tout élève présentant des problèmes de santé évoluant sur une longue période peut potentiellement bénéficier d’un PAI – projet d’accueil individualisé -, si la famille en fait la demande auprès du chef d’établissement. Elaboré avec le concours du médecin de l'éducation nationale, ou du médecin qui suit l'enfant, le PAI permet de déterminer les aménagements particuliers nécessaires à la vie quotidienne de l’élève  : régime alimentaire, prise de médicaments, interventions médicales et paramédicales, activités incompatibles avec l'état de santé... etc

Pour cela, il s'appuie sur une coopération étroite entre l'équipe éducative, les parents, l’infirmière scolaire... afin que chacun ait conscience de son rôle pour permettre une scolarité normale de l’enfant, y compris lors d’absences liées aux traitements,  mais aussi pour réagir convenablement en cas d'urgence.... .

Là encore si rien n’a été fait à ce jour, nous vous encourageons vivement à prendre contact avec l’administration du lycée .

NouveauPlanPAI

img_pappaipps