D'importants dysfonctionnements ont été constatés dès la rentrée en septembre 2015 (problème sérieux d'emplois du temps par exemple, mais pas seulement). Si certains de ces problèmes ont pu être plus ou moins biens résolus au cours des premières semaines de cours,  certains subsistaient toujours à la fin du 1er trimestre.

Les parents d'élèves FCPE sont montés au créneau dès les premiers jours de la rentrée en assurant une présence importante au lycée et en relayant les demandes des parents.

Lors des conseils de classe du premier trimestre, il a été constaté que les notes ne tenaient pas compte des coefficients, voire même ne figuraient pas pour certaines. Cette situation était critique pour certains élèves de terminales amenés à déposer des dossiers d'inscription post-bac entre la fin décembre et début janvier.

Une fois de plus, les parents d'élèves FCPE sont intervenus auprès du rectorat afin qu'une solution rapide soit trouvée. Nous avons demandé aux parents d'élèves de terminale d'envoyé un courrier au rectorat. Nous leur avons proposé un courrier type avec et sans logo FCPE pour tenir compte des sensibilités de chacun. Il était important pour nous qu'un maximum de lettres parte au rectorat.

Nous avons rédigé également au nom de la FCPE, un courrier de réclamation au rectorat. Et pour finir, nous avons proposé aux autres associations de parents d'élèves du lycée de cosigner une lettre de doléances. Seule la FIPE a accepté de se joindre à nous.

Courrier___M_le_Recteur_du_5_12_2015

lettre_commune_FCPE___FIPE