Chers amis,

Une bien longue période sans aucune nouvelle de notre part. Mais nous voilà de retour, pris au coeur d'une actualité bouillonnante.

Demain mardi 22 mai, à partir de 18 h, les lycéens de terminale recevront les premières réponses de Parcoursup sur les voeux émis. Pour certains d'entre eux, ce sera la joie et la fête, et pour beaucoup d'autres, une longue période d'attente et de stress s'ouvrira. Car non, Parcoursup n'est pas la panacée annoncée, loin de là. La suppression de l'ordre de préférence des voeux, l'instauration d'une sélection à l'entrée de l'université, le manque de moyens humains et financiers permanents des facs, le manque de places criant dans l'enseignement supérieur : voilà ce qui pose problème. Feu APB n'était peut-être pas génial, nous sommes d'accord. Mais Parcoursup est pire. 

Aussi, pour vous aider à y voir clair, nous vous proposons différentes aides. 

La FCPE 06 a rédigé un petit mémo synthétique sur les conséquences potentielles de Parcoursup sur la poursuite d'études de votre enfant dispo ici

Nous mettons également à votre disposition quelques points importants à garder en tête tout au long de la procédure " que faire après le 22 mai "

 

En cas de difficultés : SOS INSCRIPTIONS

Comme les années précédentes, le dispositif SOS inscription accompagne les élèves, leurs parents et les étudiants dans leur inscription dans l’enseignement supérieur. Pour cela, trois moyens sont utilisés: informer, notamment sur ce qui n’est pas clairement dit dans les documents officiels, répondre aux questions et accompagner individuellement pour résoudre les problèmes qui pourront se présenter.
L’objectif est de s’assurer qu’aucun jeune ne restera sans affectation à l’issue de la procédure et que chacun pourra être dans une orientation choisie. Cela permettra aussi de récolter les problématiques rencontrées sur le terrain et d’être des lanceurs d’alerte auprès des ministères et de l’opinion publique.
SOS inscription repose sur un partenariat entre la FCPE, l’UNL, l’UNEF et Plus passerelle.