Bonjour à tous chers visiteurs,

Un conseil d'administration s'est tenu le jeudi 27 avril. A cette occasion, nous avons fait mettre à l'ordre du jour, différents points nous tenant à coeur et que nous vous exposerons via notre prochaine newletter. Nous en profitons pour vous rappeler que si vous êtes parents d'un élève du lycée du Parc Impérial et que vous ne recevez pas nos newletters, il suffit de nous envoyer un message à notre adresse mail, vous serez ainsi ajouté(e)s à la liste de diffusion.

Vous le savez certainement, notre établissement a connu des moments difficiles ces dernières semaines. De plus, l'accident du bus qui transportait nos lycéens dans le cadre d'un voyage scolaire à Verdun, aurait pu être dramatique. La joie et le bonheur se sont transformés en une fraction de seconde en peur et inquiétude. Fort heureusement, les blessures constatées chez certains jeunes ne sont pas trop graves : une épaule ou un nez cassé, diverses contusions et coupures. Le bilan aurait pu être beaucoup plus sérieux.

Nous vous proposons de découvrir ci-dessous notre déclaration, faite à l'occassion du conseil d'administration du 27 avril dernier :

 

DECLARATION DES PARENTS FCPE AU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Les parents d'élèves élus au conseil d'administration, ont une pensée émue face aux événements dramatiques survenus cette année :

- décès de Monsieur Prunet, professeur de mathématiques au collège du Parc Impérial,
- disparition brutale d'un élève du lycée du Parc Impérial,
- sans oublier Camille Murris, ancienne élève du lycée du Parc Impérial, une des victimes de l'attentat du 14 juillet à Nice
- et maintenant, cet accident de bus, qui aurait pu se terminer de manière tragique.

Concernant les événements survenus ce lundi 24 avril 2017 nous tenons à remercier vivement l'ensemble des enseignants accompagnateurs du voyage à Verdun :

  • Mme Duprès
  • Mme Estrate,
  • Mme Fayolle
  • M Lagarde
  • M Delancey

Tous les cinq ont fait preuve d'un dévouement extrême, allant bien au-delà d'un simple professionnalisme. Nous ne doutons pas un instant que ces hommes et ces femmes se sont comportés comme s'il s'était agit de leur propre enfant.

Nous remercions également Monsieur le Proviseur pour son action, sa présence et son soutien durant toute cette longue nuit.

Nous n'oublions pas non plus les chauffeurs qui, grâce à leurs réflexes, ont permis que le pire soit évité.

 

Quelques informations pratiques à destination des parents concernés :

Ll'enquète de police se termine. Les assurances vont intervenir. Pensez également à contacter la vôtre. Gardez précieusement tous les justifications des frais que vous avez été amenés à débourser, les examens médicaux et leurs conclusions, les soins éventuels...

Ne sous-estimez pas non plus les conséquences psychologiques. Elles peuvent parfois apparaître plusieurs semaines après le traumatisme. La cellule d'écoute psychologique (qui se trouve dans les locaux des conseillères d'orientation psychologues - COPSY) restera ouverte encore plusieurs semaines.