Bonjour à tous,

Depuis de nombreux mois, une association de lycéens réclame le code source d'APB (Admission post bac) afin de pouvoir faire vérifier sa légalité.

Cette association a reçu le 17 octobre dernier par voie postale, une partie de ce fameux code source sous format papier ! (Attention le boulier n'est pas loin....). Malheureusement, les documents transmis sont quasiment incompréhensibles car il manque de très nombreux éléments essentiels au décryptage de ce code source.

Si le processus d'admissions post bac était aussi impartial, juste et conforme au code de l'éducation, pourquoi le Ministère de l'Education traîne-t-il autant des pieds pour transmettre l'intégralité des informations ? Une telle attitude instille le doute. Un saut de puce, et voici revenir la théorie du complot. Il serait pourtant si simple de jouer cartes sur table ! A moins que le ministère ne craigne un espionnage informatique! Mais soyons sérieux, qui voudrait s'emparer de tels algorithmes et surtout, pour en faire quoi ?

Nous finirons peut-être un jour par découvrir ce qu'il se cache derrière APB. Pour l'instant, nous n'avons pas le choix ! L'accès à la formation supérieure passe forcément par la case APB.

Alors, bon courage à tous ceux qui sont concernés. N'hésitez pas à vous renseigner, à bien vous faire expliquer le fonctionnement d'APB et surtout n'oubliez pas : l'ordre de vos voeux est extrêmement important.

Admission post-bac : " Le code est quasiment inexploitable " - Rue89 - L'Obs

Du papier. En 2016. Par courrier postal donc, le ministère de l'Education vient de dévoiler une partie du code source de l'algorithme d'Admission post-bac (APB), le logiciel qui gère l'affectation des lycéens dans les filières d'enseignement supérieur, en l'imprimant sur un document de 20 pages (voir ci-contre).

http://rue89.nouvelobs.com