LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE RECTEUR,

MONSIEUR LE DIRECTEUR ACADEMIQUE,

MONSIEUR LE PROVISEUR DU PARC IMPERIAL

 

Monsieur le Recteur,

Monsieur le Directeur Académique,

Monsieur le Proviseur,

 

Pour la deuxième année consécutive, la rentrée des lycéens du Parc Impérial est particulièrement chaotique. Après un faux départ le jeudi 1er septembre 2016, nos futurs bacheliers ont prolongé leurs vacances de quelques jours... 

Nouvelle rentrée le lundi 5 septembre. Une petite heure au lycée, deux ou trois papiers, et un emploi du temps temporaire souvent plein de - mauvaises - surprises. Un exemple parmi tant d’autres : pause repas d'une heure, entre 11h00 et 12h00 avec un réfectoire qui ouvre ses portes à 11h20, puis 20 mn de file d'attente , ce qui ne laisse que 20 mn pour déjeuner !

 

Beaucoup de parents s’interrogent :

  • - sur les raisons de ce report de la rentrée,
  • - sur les difficultés d’organisation de l’établissement,
  • - sur les problèmes récurrents d’emploi du temps,
  • - etc..

Ces interrogations sont légitimes, et le manque de communication de l’administration renforce encore le sentiment d’une équipe dépassée par l’ampleur de la tâche qui lui est confiée.

Pourtant, tous les problèmes administratifs à l'origine de ces dysfonctionnements sont connus depuis déjà longtemps. Nous pensions, peut-être naïvement, que les problèmes de personnel de l'an dernier étaient maintenant réglés et nous nous attendions à une rentrée moins mouvementée que la précédente.

C’est loin d’être le cas, et les parents d’élèves ne peuvent se satisfaire de cette lente dégradation des conditions d’études de leurs enfants. Les services de l'Education Nationale, tous services confondus, ont manifestement très largement sous-estimé les problèmes rencontrés dans notre établissement.

A cela s’ajoute les aspects de sécurité aux alentours et au sein de l’établissement, qui sont clairement insuffisants au regard de la taille et du nombre d’élèves accueillis au sein de la cité scolaire (collège, lycée, BTS....soit plus de 2 800 élèves !). Le manque de surveillants, encore une bataille ancienne, qui prend plus de sens encore dans le contexte actuel... des mesures de sécurité mises en place, soit, mais sans aucun moyen supplémentaire accordé. Ceci mérite bien quelques explications également !

A cela s'ajoute également une dotation horaire à nouveau en baisse cette année et qui ne permet plus d'assurer un enseignement de qualité à la hauteur des attentes des parents d'élèves (perte d'une heure d'enseignement en langue étrangère en classes européennes, moins de dédoublements possibles, classes surchargées...).

 

Pour nous parents d’élèves FCPE, il est de notre devoir de réagir – comme nous l’avons toujours fait, année après année - et nous exigeons :

  • - que soient reconsidérées les ressources accordées au Lycée du Parc impérial,
  • - que nos enfants puissent bénéficier de conditions de travail sereines et de qualité,
  • - que chacun prenne ses responsabilités et qu'il soit fourni aux parents les explications qu’ils sont en droit d’attendre.

 

En espérant que vous pourrez donner suite à nos demandes dans les plus brefs délais, veuillez recevoir, Messieurs, nos plus sincères salutations.

 

A Nice, le 6 septembre 2016

Les parents d'élèves FCPE du Lycée du Parc Impérial