QU'EST CE QUE LA FCPE

La Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE), est une association qui regroupe les parents d'élèves de l'école publique.

 

La FCPE est une association loi 1901, créée en 1947, reconnue d'utilité publique en 1951, et agréée mouvement d'éducation populaire en 1982.

 

La FCPE milite pour que l'école publique soit une priorité des pouvoirs publics, qu'elle conduise tous les jeunes vers la réussite personnelle, professionnelle et sociale, que les parents soient respectés, consultés et entendus, qu'ils soient considérés réellement comme des coéducateurs responsables.

 

La FCPE n'est ni une organisation politique, ni un parti, ni un syndicat. Elle est laïque et apolitique.

 

La FCPE est la plus représentative des associations de parents d'élèves. Reconnue par le Ministère de l'Education Nationale, elle recueille plus de 50 % des suffrages lors des élections annuelles dans le secondaire. En 2013, 1 600 000 parents ont voté pour elle.

 

La FCPE est présente dans toutes les instances de participation :

 

- au niveau local : dans les écoles maternelles et primaires, les collèges et lycée relevant de l'Education Nationale et de l'Agriculture (Conseil d'Ecole, Conseil d'Administration, Commission Permanente, Conseil de Classe, Conseil de Discipline, Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté....)

 

- au niveau départemental : Conseil Départemental de l'Education Nationale (CDEN), Commission d'Appel et d'Affectation, Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), Commission des bourses, Conseil d'Administration de centre de formation des apprentis, et toutes commissions ou groupes de travail mis en place par le Directeur Académique ou le Conseil Général

 

- au niveau régional : Conseil Académique de l'Education Nationale (CAEN), Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL), Commission Académique de Discipline, Conseil Economique et Social Régional (CESR), Comité Régional de l'Enseignement Agricole (CREA) et toutes commissions ou groupes de travail mis en place par le recteur, le conseil régional ou le préfet